Bitcoin BTC: Taux de Change Aujourd'hui et convertisseur ...

(Monde) Conçue pour le bitcoin, la blockchain intéresse de nombreux secteurs de l’économie | La technologie conçue pour la création de la devise électronique est testée dans de nombreux autres domaines pour améliorer la traçabilité et la sécurité des échanges.

submitted by Mukhasim to UMukhasimAutoNews [link] [comments]

(Monde) Panique sur le bitcoin : la Corée du Sud pense à interdire l’échange de cryptomonnaies | L’annonce de Séoul a fait baisser de près de 12 % le cours de la devise virtuelle.

submitted by Mukhasim to UMukhasimAutoNews [link] [comments]

Le stable coin USDC débarque au sein de la blockchain BSV et s'envoie avec les frais les plus faibles du marché, en moyenne 0.0007€ par transaction

RelayX, un des portefeuilles BitcoinSV les plus populaires, vient d'ajouter l'USDC en tant que token de dollar américain sur BitcoinSV soutenu 1 à 1 par l'USDC (ERC20). Pour commencer, les utilisateurs peuvent s'inscrire à ce service en convertissant leurs BSV pour des USDC. Ils peuvent ensuite envoyer leurs USDC avec les frais les plus faibles du marché, en moyenne 0.0007€ par transaction grâce à la blockchain BSV !
L'USDC-SV est émis sur le protocole de smartcontracts de la blockchain BSV. Le développement de protocoles de jetons sur BSV s'accélère rapidement, y compris RUN, Tokenized, sCrypt, Bayesian, Elas, Bitcoin Computer, et plus encore avec l'innovation au niveau de la couche 2 mais aussi de la couche 1.
Le lancement de l'USDC-SV est une étape majeure en tant que premier jeton ouvert et accessible au public sur Bitcoin SV. Largement considéré par la communauté crypto en général comme une impossibilité, nous pensons que c'est le début d'une explosion de jetons sur Bitcoin. Une pièce stable a longtemps été souhaitée par de nombreuses applications et utilisateurs de l'écosystème BSV pour des cas d'utilisation tels que les médias sociaux, les jeux, le trading, les services financiers, etc.
RelayX lance aussi un Échange BSV / USDC-SV
Parallèlement à la sortie de l'USDC-SV, RelayX lance également des swaps bidirectionnels BSV / USDC-SV, permettant à quiconque d'échanger quasi-instantanément entre les deux cryptomonnaies sur la blockchain BSV.
Le trading BSV / USDC-SV permet aux commerçants, aux entreprises et aux utilisateurs de couvrir le risque de fluctuation du prix du BSV en échangeant instantanément leurs BSV contre des USDC sans jamais quitter Bitcoin. La négociation de BSV ne sera plus limitée à des échanges centralisés, souvent avec des délais de confirmation de bloc extrêmement conservateurs de 20 ou plus pour les dépôts et les retraits.
Plus intéressant encore, on peut imaginer un avenir où la devise que vous utilisez sur les applications Bitcoin comme Twetch ou Streamanity ne devient qu'un paramètre. Un spectateur pourrait verser 10 cents en USDC, tandis que le créateur de contenu reçoit les fonds sous forme de BSV.
L'USDC (ERC20) - émis par Circle et Coinbase, est le stablecoin à la croissance la plus rapide, soutenu par des centaines de sociétés fintech dans leurs produits et services. L'USDC a enregistré plus de 50 milliards de dollars de volume de transactions et de règlements sur les blockchains publiques. Ces derniers mois, en raison de l'augmentation de la demande mondiale de dollars numériques, l'USDC a connu une croissance significative, avec une augmentation de plus de 200% de l'USDC en circulation par rapport aux niveaux pré-pandémiques, avec plus de 2,2 milliards de dollars en circulation. Mais l'explosion des frais Ethereum à rendu son utilisation couteuse.
À propos de RelayX
Un Superwallet Bitcoin SV permettant aux consommateurs, aux développeurs et aux entreprises d'accéder à la blockchain. RelayX est utilisé par des milliers de personnes dans le monde et intégré aux principales applications Bitcoin SV, notamment Twetch, Streamanity, Baemail, Dimely, ShaWars, BitPic et bien d'autres.
Si vous vous sentez prêt à faire le premier pas dans le futur, rejoignez nous et tester les meilleurs applications du Metanet sur https://metastore.app/apps?sort=money
Le site le plus populaire du Metanet à ce jour est Twetch une version de twitter incensurable sur la blockchain, allez jeter un oeil !
_______________
image : https://imgur.com/a/FaSqUfO
submitted by zhell_ to BitcoinSVFrance [link] [comments]

Le vrai but de Bitcoin: ce n'est pas ce qu'on vous a dit

Le vrai but de Bitcoin
Bitcoin n'est pas ce qu'on vous a dit, ce n’est pas un système conçu pour contourner les gouvernements et commettre des crimes. Il est conçu avant tout pour avoir un registre afin que les gens ne puissent pas changer ce qui s'est passé, afin qu’ils ne puissent pas modifier les faits après coup. Ce qui va rendre les gouvernements moins corruptibles et ouvrir la voie d'une société plus honnête.
De nombreuses personnes connaissent BTC, qui est la principale forme d'argent la plus populaire sur le dark web, et la devise de choix des criminels du monde entier, bien que beaucoup de gens pensent à tort que c'est Monero. Cependant, Bitcoin n'était pas destiné à être utilisé pour des activités illicites; la valeur de Bitcoin est qu'il crée des données véridiques qui ne peuvent pas être modifiées.
Actuellement, nous avons un problème concernant le concept de robustesse. Dans de nombreux articles scientifiques, la capacité de répliquer les données n'a pas été là parce que les gens modifient les résultats pour obtenir ce qu'ils veulent. Maintenant, si nous avions un système dans lequel toutes les informations sont disponibles, et où personne ne peut laisser de côté les valeurs déviantes et changer ce qu'il veut, qu’il s’agisse d’articles scientifiques ou de sondages politiques, nous aurons des données beaucoup plus solides. Et c'est quelque chose que bitcoin permet, une source immuable de vérité, des preuves que vous pouvez valoriser et revendre.

Si les données sont déjà précieuses telles quelles, pensez simplement à la valeur qu'auront des données prouvables comme véridiques. Au-delà de la véracité des données enregistrées dans la blockchain Bitcoin, les données sur Bitcoin permettent à l'individu qui génère les données de contrôler ses informations. Cela permet à l'individu de posséder - ou même de vendre - ses données lui-même pour la toute première fois.
Un bon exemple est cette application qui vous permet de posséder vos emails qui deviennent alors impossible à lire ou censurer même par l'application elle-même. Mais en plus elle supprime le spam d'une façon révolutionnaire, on vous laisse découvrir.

Une nouvelle opportunité de posséder vos données
Nous vivons dans un monde où si vous obtenez quelque chose gratuitement, le donneur vous prend quelque chose. Tout cadeau, tout ce qu'ils vous offrent gratuitement, a un coût.
Vous utilisez Google gratuitement, car Google gagne de l'argent avec vos données. Vous utilisez Facebook gratuitement parce que Facebook gagne de l'argent avec vos données. Vous utilisez Twitter gratuitement, car Twitter gagne de l'argent avec vos données.
Cependant, Bitcoin va changer la donne. Bitcoin permet à ses utilisateurs de posséder et de valoriser leurs informations. Lorsque vous possédez vos propres données, vous devenez les Google, Twitter et Facebook de vos informations. Vous pouvez choisir de le vendre ou de le garder pour vous. Quoi qu'il en soit, vous décidez de ce que vous voulez faire de vos informations et n'êtes pas à la merci d'un géant de la technologie qui vous permet d'utiliser sa plate-forme gratuitement en échange de devenir le produit qu'ils vendent.
Bitcoin sera le mécanisme qui apportera ce changement dans le monde; le Metanet incarne cette vision et sera la version commerciale d'Internet. Ce n'est qu'une question de temps avant que davantage d'individus commencent à s'appuyer sur ce nouvel Internet qui permet à tout le monde d'en profiter.
Découvrez toutes les applications Bitcoin sur le MetaStore
_____
sources: traduit et inspiré de cet article en anglais
submitted by zhell_ to BitcoinSVFrance [link] [comments]

Pour dresser l’état-civil de Bitcoin

Bien des exposés sur le bitcoin commencent par des considérations sur la monnaie qui, sous prétexte de questionner, risquent de perturber les tranquilles certitudes de l’auditoire (de la monnaie, bien des gens instruits se contentent de savoir qu’ils n’en ont pas assez) ou par l’exposé de prouesses cryptographiques qui sont aussi indifférentes aux honnêtes gens que les mérites respectifs des chlorofluorocarbones et des hydrofluorocarbones pour réfrigérer leur apéritif.
De l’euro, on ne se demande guère « ce qu’il est ». On sait qu’il est né en 2002 avec moult messieurs en cravate autour de son berceau, et on croit qu’il est fabriqué à Francfort, personne n’attachant la moindre importance aux petits symboles des souverainetés nationales résiduelles sur les pièces. Sur ce qui lui donne sa valeur, personne ne philosophe puisqu’il est lui-même l’étalon de la valeur de toutes choses au supermarché et le moyen de se les procurer.
Le Bitcoin, en comparaison, ressemble à un orphelin de milieu louche et pas trop bien vu des gens puissants. Cela lui pose des problèmes identitaires, car on cherche toujours l’origine des gens ou des choses avant d’accorder sa confiance, et ce n’est pas une démarche idiote.
Peut-être faut-il donc chercher à lui donner une sorte d’état civil (nom, prénom date et lieu de naissance, domicile, profession, nationalité).
Son nom vient de l’anglais « bit » : unité d’information binaire et « coin » : pièce de monnaie. C’est terriblement banal. Comme Tintin. C’est un nom où chacun peut mettre un peu de lui et se projeter .
Pour ce qui est de son géniteur, en revanche, on est bien dans le romanesque. Le plus raisonnable est de penser que c’est un cypherpunk américain (ou un groupe de cypherpunks) qui a trouvé en fin 2008 le « truc » que beaucoup de gens cherchaient depuis des années.
Pour le moment, ou pour toujours, il faut faire avec ce « père absent ». On peut quand même se laisser aller à dire que d’autres grands fondateurs sont inconnus, en définitive : qui a écrit la Bible ? qui a fondé Rome ? qui étaient les ancêtres de Clovis ?
Mais comme nous ne vivons plus à une époque aristocratique mais dans un temps mercantile, la question de la paternité se transforme vite en question de propriété : à qui ça appartient, le bitcoin ? Ma réponse, que je livre ici, est la suivante. Le protocole le plus connu de tous, c’est l’alphabet. Nul n’en connaît précisément l’origine, et moins encore le « père ». L’alphabet est à tous, gratuitement, et il est généralement sensé de se servir de l’alphabet commun pour être compris. Mais ce que vous en faites, ce que vous écrivez (lettre, livre…) est à vous (défense de la vie privée, de la propriété intellectuelle…).
Et ceci conduit à la question de la profession : « ça fait quoi ? ». Bitcoin est un truc pour échanger. Comme l’alphabet pour s’écrire, les chiffres pour faire les comptes, l’infrastructure téléphonique pour se causer ou… les protocoles http ou smtp (quand l’interlocuteur a de l’instruction !) pour surfer et s’envoyer des mails. Comme je l’ai écrit sur mon blog, dans le billet intitulé «complètement timbré», ce à quoi un bitcoin ressemblerait, pour l’usage, ce serait à une lettre (recommandée, et qui arriverait vraiment, dans les temps, et qu’il ne faudrait pas aller chercher au bureau de poste).
Mais cette lettre, à peine reçue, on pourrait s’en resservir pour la renvoyer à quelqu’un d’autre. Et mettre dedans ce qu’on veut : une lettre, une image, une musique ou… de l’argent (hum… lire l’échange ci-dessous en commentaire avec Marco). Donc cette enveloppe magique, on serait d’accord pour l’acheter, assez chère, non ? C’est pour cela que certains acceptent de payer leurs bitcoins à un certain prix. Surtout que cette enveloppe magique, personne d’autre ne peut l’ouvrir que son destinataire. Alors que les mails, les sms, les virements bancaires, tout est ouvert, lu, archivé, que cela vous plaise ou non…
La plus délicate question, selon moi, dans l’état civil de Bitcoin, est celle de son domicile. « Il est où le bitcoin ? » Ici, mieux vaut être rassurant. Répondre « il est dans le Cloud » risque de ne rassurer que les geeks. Et parler des data centers échauffe les écolos. Le bitcoin, il est en vérité comme les euros de la mère Michel : dans un livre. C’est juste le livre qui, au lieu d’être à la Banque Pop (où il n’y a pas d’or, d’ailleurs demandez-leur de l’or, ou même des dollars, vous verrez : il n’y a rien !) est conservé en plusieurs milliers d’exemplaires par des membres actifs de la communauté. Et ces exemplaires-là sont identiques et infalsifiables, alors que la Banque, à défaut de se « tromper » a tout de même tendance à passer des écritures dans votre compte sans trop demander votre avis.
Oui, oui, mais ils sont où le bitcoin et le livre du bitcoin ? Il est en France ? en Europe ? Votre interlocuteur travaille sans doute pour les douanes… Là on entre dans un débat intéressant. Formellement vos euros sont en France parce qu’ils sont inscrits sur un livre tenu par la Caisse d’Épargne de Romorantin ou la Poste de Belleville. S’ils sont inscrits sur un livre chez Reyl et Cie à Genève, vous êtes en délicatesse avec la douane. Les bitcoins sont sur plusieurs milliers de livres, partout dans le monde. Il est donc raisonnable de penser qu’ils sont partout à la fois, à l’étranger, où que vous les ayez achetés et où que vous soyez. Des billets de banque, des lingots d’or, vous pouvez les avoir « sur vous ». Pas des bitcoins. Même dans les clés USB les mieux protégées, vous n’avez pas vos bitcoins, mais seulement la clé privée de leur adresse dans le registre. Ils seraient sur la lune ou sur la tête à Mathieu que ce serait pareil.
Dans un article publié sur le Cercle des Echos, j’ai parlé des limites de la pensée à ce sujet. Nous continuons de penser, le plus souvent, avec nos sens. L’espace c’est souvent, implicitement, un territoire. Une large part de notre droit civil et de notre fiscalité est élaborée sur les savoir-faire de l’arpenteur et du conservateur des hypothèques. La « police de l’air et des frontières » se fait toujours sur le plancher des vaches.
L’espace où s’inscrit le bitcoin n’est pas un territoire. À la différence des valeurs listées par la douane, le bitcoin ne voyage pas. Qu’on l’encaisse ou qu’on le décaisse, il ne franchit en réalité aucune frontière terrestre, maritime ou aérienne. Sa vitesse de circulation ne provient d’ailleurs que de ce qu’en fait il ne voyage pas, du moins pas avec nous ni dans le même espace.
La meilleure comparaison pour parler de son espace, c’est peut-être de chercher quelque chose comme un terrain de jeux.
Par exemple celui du Monopoly. On s’y déplace, on y fait des transactions, avec une monnaie ad hoc. Mais « Rue de la Paix » n’est pas plus en France que « Boardwalk » (la même case) n’est en Amérique. On peut d’ailleurs jouer à plusieurs, répartis sur différents continents et régler par virement dans le monde virtuel du jeu.
📷
Il est à qui le bitcoin ? Bitcoin, bien sûr, n’est pas un Monopoly. Notre interlocuteur sait bien qu’avec des bitcoins, on peut acheter dans notre monde physique des objets que l’on possède vraiment alors. Mais que veut dire pour lui posséder des bitcoins qu’il ne lui est pas possible d’enfermer dans un support matériel ? Peut-on posséder un bien immatériel quand pour ce bien il n’y a pas de certificat d’authenticité nominatif ? Il faut bien avouer que, comme pour la question du « lieu », la question du « lien » est difficile à appréhender sur la base de nos seuls sens. Notre langage lui-même ne semble pas adapté encore pour cette situation.
Est-ce à dire que Bitcoin n’a point de nationalité ? Evidemment non. Bitcoin est la monnaie de l’Internet. A ce jour il est prématuré de transposer dans l’univers du web les concepts politiques territoriaux. Mais Bitcoin a une langue, qui est évidemment l’américain, même si sa devise (vires in numeris) est latine, ce qui est d’ailleurs typiquement américain !
Ce que l’on peut localiser dans notre espace à nous (sur le globe, pour faire simple) ce sont seulement ses points de contact (les exchanges, où le dollar intervient dix fois plus que l’euro semble-t-il) et les points d’appui de l’univers bitcoin dans notre univers physique. A cet égard on pourrait suggérer que Bitcoin est américain à proportion du nombre de nœuds situés aux USA (40%), ou bien majoritairement chinois car le hashrate pour sécuriser le protocole est majoritairement effectué dans les fermes de minage chinoises… Cela donne une « géographie politique » du Bitcoin. Mais la crise actuelle autour du fork XT montre que la politique du bitcoin est encore balbutiante.
Voici donc quelques éléments d’état-civil, tel qu’on pourrait le tracer en famille, devant des gens qui ne sont pas coutumiers de la chose ou familiers des meet-ups. Il reste à pouvoir donner une représentation de Bitcoin. J’essayerai dans mon prochain billet.
submitted by MarinaUlyse to u/MarinaUlyse [link] [comments]

Le Bitcoin est-il le meilleur refuge en cas de crise financière ?

En septembre 2019, Gallup a publié un sondage dans lequel 49% des Américains pensent que l’économie américaine tomberait en récession, 9% de plus que celle interrogée avant la crise financière de 2008. La situation mondiale est turbulente après son entrée en 2020. Les conflits américano-irakiens se poursuivent, et les relations sino-américaines deviennent plus tendues. Au cours des dernières années, les crises financières régionales ont continué à éclater et les inquiétudes des populations face à la récession économique se sont intensifiées. Les prix de nombreux actifs refuges ont montré que de plus en plus de personnes ont commencés à se préparer à la crise financière.
Étant donné que le consensus sur la valeur de Bitcoin a été formé est largement reconnu, de nombreuses personnes ont choisi le Bitcoin comme refuge en cas de crise financière régionale. Cependant, comme les transactions de Bitcoin deviennent de plus en plus dépendantes des échanges centralisés, certaines régions limitent les transactions de Bitcoin en contrôlant les plateformes d’échange. L'avènement de VDS libère de plus la confidentialité des transactions Bitcoin, nous pouvons convertir Bitcoin en toute sécurité en Vollar grâce au commerce de résonance de VDS. Lorsque vous choisissez Vollar comme catégorie de propriété, son mécanisme d'échange décentralisé et distribué intégré transformera votre Vollar en type de richesse que vous désirez de manière sécurisée.
Vollar est le seul milieu en circulation dans l’écosystème de VDS. Bitcoin peut être converti en Vollar par le commerce de résonance, et Vollar peut être converti en n’importe quelle devise par la fonction de OTC décentralisée intégrée. De même, vous pouvez d'abord échanger la devise de votre pays en vollar dans OTC du VDS, puis convertir le vollar en Bitcoin. Chaque fonction est décentralisée dans VDS, donc vos transactions sont entièrement gratuites.
Le Bitcoin peut être échangé librement, mais aussi apprécier sa valeur après avoir été converti en Vollar. Tout d'abord, VDS utilise la technologie blockchain pour permettre à chacun de créer son canal de trésorerie grâce à la promotion de la fission interpersonnelle multicouche. C'est ce qu'on appelle le système de timbre et fiducie, grâce auquel tout le monde peut obtenir un flux continu d'argent tandis que VDS obtient une base d'utilisateurs en croissance exponentielle. La demande de Vollar augmentera rapidement au fur et à mesure que les utilisateurs augmenteront. VDS incite également les gens à créer des nœuds maîtres supers avec des revenus élevés tels que les frais de transaction et les récompenses d'émission pour étendre et maintenir la stabilité du réseau et améliorer l'expérience utilisateur. La construction du nœud maître super prend 10 000 Vollar comme dépôt. Après la mise en place, le nœud maître super recevra un flux constant de revenus et, par conséquent, avec la diminution du volume de circulation, le dépôt de 10 000 Vollar s'appréciera également en valeur. Les nœuds maîtres supers continueront de croître, ce qui jette un contrôle positif sur la circulation de Vollar et rend le marché en pénurie, le prix va inévitablement grimper. En conclusion, VDS crée un canal pour les détenteurs de Bitcoin pour atteindre la liberté de la richesse grâce au commerce de résonance, mais mène également une gestion de la richesse à valeur ajoutée permanente pour ceux qui participent à l'écosystème de VDS.
Le plus grand impact de l'éclatement de la crise financière sur les personnes n'est pas seulement la dépréciation des actifs causée par l'inflation, mais aussi la baisse de l'emploi. Il ne suffit pas de simplement choisir un refuge pour faire face à la crise financière, nous devons assurer notre source de revenus. VDS transforme les relations interpersonnelles en flux de trésorerie grâce au système de timbre et fiducie à partir duquel nous pouvons obtenir un flux régulier de revenus. Nous pourrions construire des nœuds maîtres supers pour fournir un service réseau pour gagner des bénéfices. En réponse à la crise financière centralisée, Bitcoin décentralisé peut être le meilleur choix comme refuge. VDS ramène la décentralisation et la liberté à Bitcoin et stimule l'appréciation potentielle. Ces deux marchent ensemble et se complètent.
submitted by YvanMay to u/YvanMay [link] [comments]

For french taxpayers only - crypto-to-crypto transactions are not taxable.

This is an answer a tax lawyer made after the Cour d'Etat has published a decision on 26th of April, just before french taxpayers have to fill their tax return.
Exclusively for BTC readers ;-)
Disclaimer : I'm not your financial or fiscal advisor. Do your own research. I just share this piece of correspondence because it may help some of you.
Note : le 2° de l'article 150 du CGI dont il parle permet à priori d'exclure de la déclaration les transactions d'un montant inférieur à 5000€.
------------------------------
Certains commentateurs se risquent à affirmer que le CE aurait clairement indiqué que les échanges de crypto-monnaies étaient par nature taxables.
Je m’inscris en faux contre une telle interprétation de la décision du CE. du 26 avril 2018 , interprétation qui découlerait du paragraphe 15 de celle-ci.
15 « […] En revanche, en énonçant que les profits tirés de l’exercice habituel d’une activité de cession d’unités de « bitcoin » acquises en vue de leur revente, y compris lorsque la cession prend la forme d’un échange contre un autre bien meuble, sont imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux, les commentaires attaqués ne méconnaissent pas, contrairement à ce qui est soutenu, les dispositions des articles 34 du code général des impôts et L. 110-1 du code de commerce. »
Le CE ne fait que répéter verbatim, en la tronquant, la doctrine administrative qu’il a d’ailleurs rappelée au paragraphe 2 — l’Administration estimant en effet quant à elle nécessaire de préciser entre parenthèses : « échange des bitcoins contre des euros, mais aussi achats de biens de toute nature réglés par des bitcoins : dans ce cas, le gain doit être déterminé par référence à la valeur en euros du bien acquis. »
Ni Bercy, ni le CE, n’ont jamais affirmé que l’échange de crypto-monnaies était taxable car générateur de profits ou de plus-values.
Dans son paragraphe 13 le CE affirme : « Les unités de « bitcoin » ne relevant pas de la catégorie des biens immeubles, au sens de cet article, et ayant ainsi la nature de biens meubles incorporels, l’imposition des profits tirés de leur cession par des particuliers relève, en principe, des dispositions de l’article 150 UA précité. » Cela signifie notamment que des exceptions à une taxation sur le fondement de l’article 150 UA du CGI ne sont pas exclues et que l’Administration conserve les coudées franches. Il est par ailleurs aisé d’observer que les plus-values sur valeurs mobilières (également biens meubles incorporels) ont leur propre régime de taxation.
------------------------------
Ma position sur les échanges de crypto-monnaies (dont le bitcoin) est la suivante.
Il est évident que le bitcoin est un bien meuble incorporel. Le nom commun bien renvoie à un élément d’actif patrimonial. Meuble s’oppose à immeuble. L’adjectif incorporel renvoie à de l’impalpable, à de l’immatériel, et donc il s’applique aux biens ou valeurs qui échappent à toute appréhension matérielle, comme les créances, les valeurs mobilières, les parts sociales, les droits autres que la propriété des choses matérielles, les actions en justice, etc.
On peut par ailleurs retenir la définition du fisc, à savoir que le bitcoin est une unité de compte virtuelle stockée sur un support électronique permettant à une communauté d’utilisateurs d’échanger entre eux des biens et services sans recourir à une monnaie ayant cours légal.
Le bitcoin, à l’instar des autres crypto-monnaies, n’a pas cours légal ; le bitcoin n’a donc aucun pouvoir libératoire illimité et il peut être refusé en paiement d’une dette.
Comme l’a indiqué la CJUE en 2015, le bitcoin est un moyen de paiement conventionnel. Selon elle, le bitcoin est une devise virtuelle, ce dernier adjectif signifiant, au cas particulier, que sans être une monnaie au sens classique du terme, le bitcoin dispose du potentiel pour jouer un rôle équivalent à certains égards, comme lors de l’acquisition de biens par exemple, si acceptation des parties à la vente ou à l’échange. Point important : toujours selon la CJUE, le bitcoin n’a pas d’autres finalités que celle de moyen de paiement.
Nous savons que le fait pour un simple particulier (par opposition à un professionnel), d’échanger une monnaie ayant cours légal contre une autre, ne génère ni plus-value ni autre profit taxable. Par exemple, M. Tout-le-monde peut librement, et en franchise d’impôt, se procurer des devises avant de partir en vacances ou encore acheter des devises pour diversifier ses avoirs monétaires — à noter que dans tous ces cas-là, c’est toujours un établissement financier qui achète ou vend les devises (en prenant un bénéfice au passage).
Affirmer comme le fait le CE que le bitcoin est un bien meuble incorporel (ce qui est une évidence et donc une banalité) ne saurait justifier le principe d’une taxation résultant de son échange avec une autre crypto-monnaie.
Sans même entrer dans la complexité du fonctionnement des plates-formes dédiées ou du nombre astronomique de crypto-monnaies différentes échangées dans le monde, on ne voit pas pourquoi des unités de compte virtuelles n’ayant d’autres finalités que celle de moyen de paiement, devraient générer des profits taxables en cas d’échange entre elles. Dans le cas contraire, il appartiendrait au fisc d’expliquer en vertu de quoi et surtout comment il conviendrait de faire droit à ses prétentions.
Il est donc suffisant de s’en tenir aux précisions fournies par les BOI du fisc, lesquels n’envisagent aucunement la taxation des échanges de crypto-monnaies.
submitted by FEDCBA9876543210 to btc [link] [comments]

Les pieces stables

Que sont les pièces stables? USDT, TUSD, GUSD, USDC et USDQ
Que sont les pièces stables? USDT, TUSD, GUSD, USDC et USDQ
Dans cet article, Slava Mikhalkin parle de l' USDQ , un stablecoin entièrement algorithmique offrant fiabilité et facilité de sécurisation pour Bitcoin. Travaillant en tant qu'architecte de chaînes de blocs avec PLATINUM ENGINEERING, Slava collabore avec l'équipe de + 200 employés pour développer des solutions innovantes dans les portefeuilles en marque blanche , les STO et les plates-formes de collecte de fonds des IEO.et des modèles commerciaux à cycle complet pour les projets de chiffrement. Une proposition de valeur clé, apportée par PLATINUM ENGINEERING, est une approche holistique, dans laquelle un pool de talents polyvalent aide les startups à renforcer leurs capacités en informatique, en marketing et en droit. L'USDQ, unique et décentralisé, présente divers algorithmes de stabilisation des prix, un système complexe d'incitations pour les traders et un module d'analyse prédictive basé sur l'IA. Ce roman de stablecoin est à noter tant qu'il est en train de prendre de la vitesse.
Avant-propos
Il est clair que les cryptomonnaies entrent progressivement dans l’économie mondiale et se rapprochent de l’adoption massive. Les crypto-monnaies offrent un certain nombre d'avantages - décentralisation et confiance, réduction des commissions et désintermédiation - qui permettent aux utilisateurs d'effectuer plus facilement leurs transactions quotidiennes. Tout le monde peut transférer de la valeur dans le monde entier, en gagnant du temps de traitement rapide.
En comparaison, envoyer de la valeur au-delà des frontières via des systèmes financiers traditionnels nécessite de longues périodes d'attente et des frais, tout en contraignant les utilisateurs à suivre des processus extrêmement complexes. Par exemple, si une personne du Japon veut envoyer de l'argent en Angleterre, les frais peuvent varier de 5% à 10%, selon le système utilisé. En outre, il y aura des frais de conversion de devise. Il semble que les joueurs centralisés, qui manquent actuellement de concurrence, fixent les frais et les commissions comme ils le souhaitent.
Et ce sont les commerçants qui effectuent des transactions transfrontalières qui trouvent le plus pénible de travailler avec des institutions de financement traditionnelles. Ils continuent à perdre de gros montants de leurs bénéfices potentiels, ne faisant que payer des frais aux processeurs de paiement. Cela incite les entreprises à augmenter leurs prix et à répercuter ces dépenses sur les consommateurs ordinaires. Crypto propose un changement de paradigme, apportant à la table une vitesse fulgurante et des frais réduits. Bien que les cryptomonnaies retiennent de plus en plus l'attention des marchands du monde entier, il existe encore de nombreux obstacles à une adoption plus large, parmi lesquels la volatilité des prix, les limitations en matière d'évolutivité et autres.
La volatilité est certes le plus gros obstacle qui empêche les entreprises d’utiliser davantage de cryptomonnaies. Bitcoin peut connaître d’énormes fluctuations en quelques heures, voire quelques minutes. En outre, des pièces majeures comme Bitcoin et Ethereum posent des problèmes d’évolutivité, ce qui entraîne un temps de traitement élevé. Un commerçant, qui doit traiter des centaines de paiements quotidiennement, ne pourrait pas gérer ses affaires efficacement si les transactions se trouvaient bloquées plusieurs jours de suite. En plus de cela, il est extrêmement difficile pour les adoptants de convertir les crypto-monnaies en fiat via les banques et les autres agents financiers avec lesquels ils travaillent habituellement.
Les crypto-monnaies cherchent à offrir des solutions à tous ces problèmes.
Qu'est-ce que stablecoin?
Un stablecoin est une crypto-monnaie, dont l'architecture permet à son prix d'être toujours égal au prix d'un autre actif. La plupart des pièces en dollars sont indexées sur le dollar américain. Les plus grands noms des crypto-monnaies sont Tether, Dollar Gemini, USDQ, TUSD et autres.
Comment les Stablecoins parviennent-ils à être aussi stables?
Contrairement aux autres pièces qui flottent librement, les crypto-monnaies stables exigent que chaque unité soit adossée à une unité de la monnaie fiduciaire. Par exemple, Tether (USDT) fixe 1 USDT à 1 USD sur une base individuelle. De cette manière, les pièces de monnaie sont quelque part entre les crypto-monnaies et les fiats ordinaires. Tether est basé sur sa propre blockchain construite sur les systèmes Bitcoin, Litecoin et Ethereum.
Bien que Tether soit la plus grande caisse stable, son fonctionnement soulève un certain nombre de problèmes. Le plus important est la controverse persistante sur les réserves en fiat, que l'émetteur est censé stocker sur un ratio de un pour un par rapport au nombre d'unités Tether émises. La société a déclaré que la vérification serait effectuée dans un proche avenir, mais il y a quelques semaines à peine, elle a commencé à affirmer qu'il ne s'agissait pas uniquement de liquidités, mais également de prêts à d'autres sociétés pouvant être enregistrés en tant que réserves fiduciaires. Ces déclarations ont entraîné une méfiance croissante parmi les passionnés de cryptographie.
Un autre projet est TrueUSD (TUSD). Il se fixe également à USD. La différence avec Tether réside dans l'ouverture aux audits et à la transparence. La société est ouverte aux audits tiers, elle publie les rapports dûment vérifiés sur les réserves fiduciaires qu'elle détient. De plus, les utilisateurs bénéficient de protections légales.
USDC est un autre stablecoin créé par le fameux Cercle de crypto-monnaie d'échange. Tout comme TUSD, si offre la conformité réglementaire et la transparence. Le gros problème de tous ces systèmes est le fait qu’ils permettent aux autorités de saisir les fonds des utilisateurs, ce qui va totalement à l’encontre de l’idée même de décentralisation et de lutte contre la censure, sur laquelle repose la crypto.
USDQ est différent des autres monnaies stables puisqu'il ne s'appuie pas sur la devise fiduciaire, mais sur le bitcoin et les 10 autres crypto-monnaies du futur. Cela permet à l'écosystème d'éviter de traiter avec les systèmes financiers traditionnels. Grâce au processus de surdimensionnement, USDQ transforme des crypto-monnaies très volatiles en USDQ indexé en USD, ce qui est parfait pour stocker de la valeur et traiter des transactions dans l’économie externe sans aucun risque de variation de prix. La pièce est développée par PLATINUM ENGINEERING et la petite communauté grandit lentement autour du projet.

Pourquoi avons-nous besoin de Stablecoins?
Les Stablecoins ont évolué en tant que nouvelle itération sur les crypto-monnaies, permettant de résoudre des problèmes tels que la forte volatilité et les interactions avec les systèmes financiers traditionnels.
Des pièces comme USDQ s’assurent que divers mécanismes sont utilisés afin de stabiliser les prix à la parité USD. Les traders peuvent facilement convertir leurs Bitcoins en USDQ et éviter ainsi l’impact négatif sur les variations de prix indésirables. Les pièces Stablecoins sont très faciles à utiliser, ce qui est une aubaine pour les utilisateurs non avertis. Toute personne de partout dans le monde peut rapidement convertir une propriété en monnaie stable, sans avoir à se préoccuper des futurs changements de prix et sans s'inquiéter des risques potentiels de perte de fonds. En règle générale, vous trouverez toujours divers billets de banque sur les échanges cryptés, ce qui permet aux traders de se déplacer rapidement autour des écuries et autres cryptos.
Comme nous l'avons dit plus haut, les paiements transfrontaliers sont ceux qui gagnent le plus avec l'utilisation des stablecoins. Cette espèce hybride entre fiat et crypto contribuera à ouvrir la valeur cachée du commerce mondial, représentant des milliards de dollars de profits pour les parties prenantes.
USDQ est un stablecoin décentralisé , qui utilise des algorithmes pour offrir une stabilité et une fiabilité accrues . Entièrement en chaîne et surveillé par des robots d’intelligence artificielle à grande vitesse, l’écosystème offre des défenses fiables contre les attaques et les actes malveillants. Première ligne de fabrication de pinces fiat, l'USDQ est présenté par l'équipe PLATINUM ENGINEERING, qui cherche à trouver des solutions innovantes en matière de garantie, en utilisant des mécanismes de stabilisation et des oracles pour les pièces de grande endurance. Entièrement anonyme, USDQ dépasse les limites de ce monde hérité.
PLATINUM ENGINEERING partage ouvertement son développement et ses vecteurs de croissance, permettant aux parties prenantes d’en apprendre davantage sur les solutions de pointe dans le domaine des chaînes de blocs / cryptage. PLATINUM ENGINEERING a déjà permis à plus de 150 projets de cryptographie de se développer grâce à l’économie émergente de la blockchain. Les entreprises seraient émerveillées par les nouvelles capacités qu’elles peuvent obtenir grâce à la reconnaissance de leurs modèles commerciaux, à l’automatisation des processus opérationnels habituels et à l’attrait des investisseurs sur les marchés de la cryptographie. L'équipe invite la communauté à contacter directement via les groupes officiels de Telegram , Facebook ou LinkedIn . Les lecteurs apprendront à obtenir de nouveaux avantages concurrentiels en exploitant la blockchain de leur blog .
submitted by leonce1998 to u/leonce1998 [link] [comments]

La loi autorise-t-elle l’usage de ces robots dans le trading des crypto ?

Commençons par dire qu’il est tout à fait légal d’utiliser un robot de trading tant que vous ne violez pas les règles et réglementations relatives au trading. En plus, une telle pratique est bénéfique au marché financier car, elle permet une circulation plus fluide des liquidités, ce qui a pour conséquence de booster le trading.
Il faut juste garder à l’esprit que n’importe quelle pratique illégale en temps normal sera bien évidemment illégale aussi en ce qui concerne le commerce des crypto monnaies. Les robots usurpateurs ou pump and dump (illégaux) sont par exemple proscrits.
Sans pour autant les classer, voici quelques crypto-bots parmi les plus appréciés sur le marché. Il y en a qui sont gratuits, que n'importe qui peut utiliser, et des bots d'abonnement coûteux pour les traders professionnels. Cependant, même les crypto-bots de trading les plus populaires varient en qualité, convivialité et rentabilité.

C'est de loin le plus populaire - probablement parce que c'est un bot de trading Bitcoin gratuit.
Logiciel open source, il est conçu pour fonctionner sur la plupart des principaux systèmes d'exploitation, et est constamment amélioré par des développeurs talentueux du monde entier. Ce bot commercial est pris en charge par la plupart des échanges de crypto-devises, notamment Bitstamp, Poloniex et Bitfinex. Facile à utiliser, Gekko est entièrement automatisé et simple. Même les débutants dans l'industrie du bitcoin sauront très bien l’utiliser.

En deux ans d’existence, Gunbot est devenu le meilleur robot de trading bittrex et de crypto-monnaie (bitcoin) en général! Bot commercial, il est livré avec 3 forfaits de prix variables et comporte de nombreuses stratégies intégrées (plus de 36) et fonctionne sur plusieurs plateformes majeures d’échange de crypto-monnaie, notamment Poloniex, Kraken, Bittrex et Cryptopia.

Créé par HaasOnline au début de 2014, c'est un bot commercial qui est pris en charge par de nombreuses plateformes d’échanges Bitcoin, notamment Bitfinex, Poloniex, BTCC, Huobi, Kraken, Gemini et GDAX. Il ne négocie pas seulement Bitcoin, mais aussi en altcoins sur les différentes bourses.

Comme Gekko, il s’agit d’un bot open source (gratuit). Il peut être modifié pour répondre aux préférences de chaque utilisateur. Zenbot utilise l'intelligence artificielle et contrairement à Gekko, il peut exploiter les opportunités d'arbitrage et exécuter les transactions à haute fréquence. Un autre avantage pour ce bot de trading est qu’il peut effectuer plusieurs transactions de crypto-monnaie en même temps.

Basé sur le cloud, c’est de loin l’un des robots de trading Bitcoin les plus populaires doté d’une fonction de stratégie de marché vous permettant d’échanger des stratégies avec d’autres traders. Des modifications algorithmiques simples à faire peuvent être apportées au bot en quelques minutes pour des résultats complets et enrichissants. Bitstamp, BTCC et Coinbase prennent en charge par des échanges Crypto Trader.

Un nouveau venu sur la scène du trading automatique, mais qui est très vite devenu populaire. Le fait qu’il soit basé sur le cloud signifie que le bot continue à trader lorsque l'ordinateur est éteint. Grâce aux signaleurs externes, même les traders inexpérimentés peuvent facilement l’utiliser en mode automatique. Il est équipé de plein d’autres fonctionnalités géniales et pratiques. Cryptohopper est aussi le seul bot à offrir un essai gratuit d’un mois, avec la possibilité de souscrire à différents forfaits. Il utilise aussi le trading Bittrex entre autres plateformes.
submitted by bittrexbots to u/bittrexbots [link] [comments]

Traduction en français de l'article Steemit. Partagez francophones !!!

Daneel - La plus puissante INTELLIGENCE ARTIFICIELLE en crypto-monnaie
Le projet Daneel vise à concevoir le premier assistant personnel basé sur l'intelligence artificielle dans l’objectif est d’aider les individus dans leur gestion journalière des crypto-monnaies.
En utilisant la technologie IBM Watson, Daneel fournit des informations fiables en temps réel pour que les investisseurs restent à jour avec les dernières nouvelles dans le monde crypto-monnaie. Sa plateforme fournit aux clients des conseils quotidiens sur leurs investissements ainsi les tendances du marché.
L’application Daneel peut effectuer une analyse du sentiment du marché en déterminant et en capturant les émotions du marché en définissant un score de confiance pour chaque crypto-monnaie.
Daneel tient les utilisateurs au courant de toutes les ICO à venir ainsi que de leur tendance une fois sur le marché.
Daneel vous alertera dès qu'un de vos investissements est en péril.
La plate-forme conviviale dispose d'un module interne à commande vocale qui permettra aux utilisateurs d'obtenir des informations liées à la crypto-monnaie qui répondent à leurs besoins et exigences.
Il fournit également des choix qui peuvent aider les clients à gagner beaucoup de temps, comme passer des ordres sur les échanges grâce à l'API des plates-formes d'échange. Appelez Daneel pour votre ordre et il va le placer pour vous !
Première vidéo sur Daneel! Joseph (CEO-fondateur de Daneel) et Fabien (Global Branding Director) posent des questions à Daneel via un GoogleHome Mini
LIEN Vidéo démonstration : https://www.youtube.com/watch?time_continue=17&v=5erlM_DaWoU
Les tokens DANEEL sont limités à près de 69 millions (69320719 tokens après avoir brûlé et redistribuer les tokens invendus lors de l’ICO) au prix de 0,14 $ (au jour du 9 mai 2018) par jeton avec une capitalisation boursière proche de 4 millions de dollars. C'est un jeton ERC20 et non un titre ni un actif financier. Les jetons seront utilisés pour l'abonnement sur la plateforme Daneel où il y a deux types d'abonnement. Daneel offrira un abonnement gratuit d'un mois qui permettra aux particuliers d'accéder à toutes les fonctionnalités de leur application mobile ainsi qu'à la version web, mais avec un nombre limité de demandes. Les abonnements mensuels, trimestriels et annuels complets permettront aux particuliers d'avoir toutes les fonctionnalités sur la version mobile et sur le Web avec un nombre illimité de demandes, ainsi que le support de l’application.
Daneel sur CoinMarketCap https://coinmarketcap.com/currencies/daneel/
Le jeton DAN a été audité avec succès par CoinMercenary selon l'article ci-dessous: https://medium.com/@daneel_project/dan-token-has-been-successfully-audited-by-coinmercenary-f3cff75192d6
DAN est déjà sur les échanges suivants: HITBTC, IDEX, FORK DELTA, ETHERDELTA, DDEX et bien d'autres sont à venir !
DAN sera notamment coté sur Bancor à partir du 14 mai 2018 et sur la bourse de Hong Kong FUBT.
Les discussions sont en cours avec les plateformes suivantes: Poloniex, KuCoin et Livecoin.
En utilisant l’AI (intelligence artificielle) IBM Watson (numéro de contrat international IBM PartnerWorld: C5C955F4F18F5A56), Daneel fournira aux utilisateurs les fonctionnalités suivantes se référant au livre blanc (whitepaper) du projet:
✔️ Etre toujours informé Rassembler, intégrer et analyser l'information. Le concept d’analyse est au cœur de Daneel. Pour commencer, Daneel recherche, navigue, recueille et analyse différentes sources d'informations disponibles sur différents canaux en ligne : flux d'informations, médias généraux, forums, médias spécialisés et réseaux sociaux. Une fois l'information recueillie, il triera et classera toutes les données pertinentes afin de n'offrir que des informations jugées hautement fiables et pertinentes. Vous verrez alors en temps réel un récapitulatif de toutes les informations nécessaires concernant ; les tarifs actuels de toutes vos crypto-monnaies, les actualités crypto-monnaie triées par thème (technologique, juridique, partenariats, etc...), les différentes «Initial Coin Offering» (ICO) disponibles et leur projet.
✔️ Analyse des émotions du marché
Outre l'analyse et la synthèse d'informations, nous souhaitons permettre à Daneel d'analyser les émotions du marché à l'aide d'une fonction «Indicateur d'émotion sociale». L’intelligence artificielle recueille les messages postés sur les réseaux sociaux et/ou forums puis les analyse et transmet à l'utilisateur les sentiments en ligne prédominants entourant la crypto-monnaie de leur choix. De cette façon, vous pouvez plus facilement détecter un « pump » ou le doute croissant autour d'une crypto-monnaie. Vous pouvez ainsi être à jour pour chaque décision que vous prenez. En outre, vous pouvez également bénéficier d'indicateurs qui identifient les crytpo-monnaies qui sont les plus citées dans les sources d'information et sur les réseaux sociaux, ainsi que celles les plus recherchées sur Google.
✔️ Définir un score de confiance Notre intelligence artificielle utilisera un algorithme spécialement développé pour calculer un « score de confiance » en analysant les taux de change, les événements récents et les émotions perçues des utilisateurs sur les réseaux sociaux. Ce score, établi sur une échelle de 10, reflétera la fiabilité d'une crypto-devise à un moment donné. Cela donnera aux investisseurs une bonne idée du risque associé à un investissement.
✔️ Accès au rapport analytique détaillé de crypto-monnaie
Besoin d'un rapport complet sur une crypto-monnaie ? Historique, données statistiques, graphiques, organisation de l'entreprise, personnel important, événements récents… Retrouvez toutes ces informations dans un seul document généré chaque jour grâce à notre intelligence artificielle.
✔️ Interaction
Interagir avec Daneel grâce à notre service de conversation. Qu'est-ce qui pourrait être un moyen plus facile d'obtenir de l'information que de simplement le demander ? Pour obtenir les analyses de Daneel, il suffit d'exprimer une demande. L'intelligence artificielle recherche l'information la mieux adaptée à votre recherche et les résultats vous sont alors facilement communiqués. Daneel peut également proposer des actions de choix rapides en réponse à certaines demandes afin de vous faire gagner du temps. Basé sur le principe "Machine Learning", le système apprendra en continu : plus il y aura d'utilisateurs qui poseront des questions, plus il sera capable d'affiner ses réponses et ses résultats. C'est là où que l’on peut voir toute la puissance de l'intelligence artificielle Watson d'IBM !
✔️ GESTION DE VOTRE PORTEFEUILLE
Vous serez en mesure de gérer différents comptes à partir des platesformes d'échange compatibles avec l'application Daneel. Ajoutez votre compte via vos clés API, puis suivez la progression de vos investissements en temps réel. Daneel vous accompagne quotidiennement dans la gestion de vos investissements. Vous serez informé immédiatement si vos investissements fluctuent ou si une nouvelle information est susceptible d'avoir un impact sur l'un de vos investissements ! Vous ne voulez pas utiliser les clés API ? Très simple : dites à Daneel le type et la quantité de chaque crypto-monnaie que vous possédez, et il l'enregistrera dans votre profil personnalisé et vous conseillera exactement de la même manière!
✔️ Passer des ordres en un clic
Grâce à l'API des plateformes d'échanges compatibles avec Daneel, vous pourrez passer des ordres d'achat et de vente immédiats. Vous pourrez ainsi réagir rapidement à toute annonce ou événement important que Daneel partage avec vous !
✔️ Apprendre et étudier soi-même
Particulièrement adapté aux utilisateurs débutants, le service « Education » permet de répondre aux principales questions concernant le secteur et la technologie Blockchain. Plusieurs idées et concepts seront expliqués à l'utilisateur chaque jour, et ils seront en mesure de tester et de valider leurs connaissances grâce à des questions à choix multiples.
✔️ Partager
Trading social et interactions sociales :
En plus de l'aide apportée par notre intelligence artificielle, nous souhaitons intégrer une fonctionnalité appelée « trading social », un service qui permet aux utilisateurs d'observer et de suivre les investissements d'investisseurs expérimentés. Grâce à cela, les traders communautaires les plus populaires peuvent recevoir des jetons DAN en échange de leur participation à l'écosystème Daneel. Afin d'accélérer le développement de Daneel et de mener à bien son projet, l'équipe a mis en place des partenariats au cœur de sa stratégie :
Tout ce que vous devez savoir sur le statut juridique de Daneel et son adhésion au programme IBM Partnerworld
https://medium.com/@daneel_project/all-you-need-to-know-about-daneel-legal-status-and-its-ibm-partnerworld-program-membership-fb0fd5052ecf
Daneel Website https://daneel.io/
Daneel Whitepaper https://daneel.io/whitepapeen/daneel-wp-latest.pdf
Rejoignez la communauté Daneel
https://www.facebook.com/daneelproject
https://twitter.com/daneelproject
https://medium.com/@daneel_project
https://t.me/projectdaneel
Liens importants
https://bitcointalk.org/index.php?topic=2376203
Communauté Daneel : BOITE A SUGGESTION
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfKmi6oSeZddinBDWDBnNY23hDK2jnuBJKuAjZyaWaSqJeFmQ/viewform
submitted by Paulo_G to Daneel_Project [link] [comments]

NapoleonX AMA — July 9, 2018 — French Report

Looking for the English version? Read it here.
Stéphane Ifrah, CEO de NapoleonX, a répondu à vos questions lundi 9 juillet sur JVC. Si vous avez manqué la discussion, en voici le compte rendu complet !
Si en septembre tout se passe bien et que la licence est obtenue, combien de DAFs seront lancés d'ici la fin de l’année 2018 ?
Si nous obtenons notre licence d’asset manager courant septembre comme prévu, nous pouvons envisager de lancer 2 ou 3 DAFs d’ici la fin d’année. Nous sommes en train d’avancer sur la structuration avec nos avocats pour trouver la juridiction et le format le plus optimal afin de pouvoir lancer ces véhicules d’investissements dans un cadre réglementé, de maximiser la capacité de distribution et d’optimiser les impacts fiscaux éventuels pour les investisseurs.
Sans pour autant citer des noms, avez-vous déjà des investisseurs pour les DAFs ? Si oui, par lesquels sont-ils intéressés ?
Nous avons à peine commencé le marketing sur les DAFs : pour être pris au sérieux par les investisseurs que nous visons, nous avons en effet besoin d’aller les voir avec une structuration quasi définitive et un calendrier précis (qui dépend notamment de l’obtention de l’agrément AMF). Nous sommes également en train de finaliser nos outils de gestion et d’ouvrir nos lignes corporate avec les différents échanges. Cependant, nous sommes allés à NY en juin pour le World Blockchain Forum, où nous avons rencontré Rodolphe — que nous tenons à remercier pour cette AMA — et nous avons pu prendre la température sur notre proposition de valeur. Il en ressort que les investisseurs sont très intéressés par nos signaux de trading et qu’une majorité d’entre eux n’a pas forcément envie de mettre en place les moyens de les utiliser à grande échelle, préférant qu’on le fasse à leur place.
Combien de temps sera nécessaire selon vous pour que les DAFs atteignent leur régime de croisière (ICO, etc.) ?
Pour un fond classique, il faut attendre 18-36 mois pour être en régime de croisière en ce qui concerne la collecte. Cela correspond plus ou moins aux 3 ans de track record demandés par les institutionnels. Avec un peu de chance, nous irons peut-être un peu plus vite car il y a assez peu d’offres sur notre créneau.
Avez-vous pour projet de laisser vivre les 10 DAFs le plus longtemps possible (tant qu'ils fonctionnent) et de créer par la suite d'autres DAFs ? Est-ce que vous avez fixé un nombre maximum de DAFs que NapoleonX pourra gérer ?
Notre intention est de maximiser les frais de performances pour la société de gestion et donc pour nos token holders. Nous avons prévu de faire bénéficier nos DAFs des différentes évolutions et recherches sur nos modèles de gestion afin d’éviter de fermer et de rouvrir de nouveaux véhicules. C’est un moyen bien plus intelligent pour conserver les encours au maximum. En ce qui concerne le nombre maximum de DAFs, nous n’avons pas de limite, si ce n’est de s’assurer que chaque DAF est supérieur à une taille critique, car nous aurons des frais fixes à couvrir (tenue de compte, audit, valorisation…). Mais nous contrôlerons cette croissance afin de garder une communication claire en termes de produits, notamment au niveau des performances.
Avez-vous déjà des pistes concernant des échanges acceptant les tokens des DAFs ? Avez-vous déjà inclus dans votre contrat (avec IDAX par exemple), l'acceptation de ces tokens ?
Il y a de fortes chances que ces nouveaux tokens soient des securities et il y aura donc des diligences à faire auprès des échanges. On voit dans le marché une part de plus en plus croissante de security token dans les nouvelles ICO, et les échanges vont s’adapter à cette nouvelle donne. Pour le moment ils sont réticents, mais le marché évolue très rapidement. Comme toujours, nous serons le plus réactif possible, et le plus pragmatique également.
Sera-t-il possible, via la plateforme NapoleonX, de revendre ses tokens de DAFs contre de l'ETH ? Par exemple si un DAF est liquidé et que l’on souhaite récupérer la part qui nous revient.
Nous allons intégrer cette fonctionnalité à notre plateforme afin de faciliter la monétisation des frais de performance. Cependant, il n’est pas complètement exclu que les DAFs paient leur frais de performance directement en Ether. Cela dépendra de la structuration finale de ces derniers.
Quel serait l'impact d'une crise financière sur le rendement moyen des DAFs ? On parle dans la presse spécialisée d'une crise à moyen terme (d'ici 3 à 5 ans), peut-être même avant. À terme, est-ce dans la stratégie de NapoleonX de proposer plus de DAF crypto ?
Nous avons fait en sorte de développer des algorithmes de trading dont les performances sont les plus indépendantes possibles de la bonne santé des marchés financiers. Cela peut se voir en comparant les performances de long terme de nos algorithmes aux sous-jacents que l’on utilise. C’est un point essentiel de notre proposition de valeur et de la sélection future des nouvelles stratégies de trading. Timer le marché est extrêmement difficile, nous devons donc nous en affranchir au maximum.
Quelle plateforme permettra aux DAFs de passer un ordre ?
Nous sommes en train de développer cela en interne. Nous rencontrons de nombreux providers pour se faire une idée plus précise des fonctionnalités que nous devons embarquer et voir si nous devrions plutôt la louer, l’acheter ou bien la développer. Pour le moment, nous penchons sur le développement en interne, ceci afin de contrôler complètement notre outil. Une fois la plateforme développée, nous aurons alors des connecteurs par lesquels passeront nos ordres. Pour les cryptos, nous passerons par les 5-10 plus gros échanges du moment. En ce qui concerne les Futures, nous penchons actuellement pour Interactive Brokers qui propose une API. Mais nous pourrions retenir une autre solution en fonction des prix et du set-up opérationnel de nos véhicules.
La paire USD/BTC ayant le volume le plus important est celle de Bitfinex avec environ 150 millions de dollars de volume quotidien. Si les DAFs passent des ordres de 5, 10 ou 20 millions de dollars, cela sera susceptible de faire augmenter ou descendre le prix du Bitcoin, peut-être de quelques pourcents, ce qui peut avoir une influence sur les performances réalisées par les DAFs. Quelle sera la stratégie employée pour éviter une manipulation involontaire du marché ?
La liquidité est un de nos points d’attention majeur. C’est pour cela que nous allons nous concentrer au démarrage sur des stratégies cryptos sur l’Ether et le Bitcoin uniquement. Au final, notre rémunération sera le produit de la taille des encours sous gestion et de la performance réalisée sur ces derniers. Nous comptons diversifier les échanges par lesquels nous allons traiter afin d’augmenter notre capacité à gérer de plus gros encours. Pour le moment, nous n’avons regardé que de l’exécution sur un point dans la journée au travers de nos back tests. Nous sommes en train d’acquérir des données intraday afin d’affiner les exécutions et de voir l’impact en cas d’étalement d’ordre. Compte tenu des volumes journaliers sur le BTC, nous visons d’augmenter fortement cette capacité. Cela devra également s’accompagner d’une croissance du marché.
Concernant les institutionnels et le DAF BTC, allez-vous récolter leur participation en fiat puis convertir en BTC, ou collecter directement en BTC ? N'est-il pas moins contraignant de récolter du fiat à la lumière du rapport Landau ?
À ce stade nous n’avons pas de préférence sur les devises en collecte. En effet, il serait bien plus facile de récolter en fiat qu’en crypto. Mais ce qui est valable aujourd’hui pourrait changer demain. Il faut garder un maximum de flexibilité sur cet aspect. Ce qui est important pour nous, c’est que nos DAFs aient leur passif et leur actif en crypto. La collecte est un sujet un peu connexe.
Dans leur projection, quel ratio est-il prévu entre le prix du NPX et le dividende (même si l’on sait que le marché crypto réserve des surprises) ? Pensez-vous qu'il y aura un prix maximum qui ne pourra pas être dépassé, ou inversement un prix plancher ?
Le but de notre société de gestion est de maximiser les performance fees qui seront payés par les DAFs. En plus des signaux de trading, c’est ce qui fixera la valeur du NPX. En ce qui concerne le prix auquel les personnes souhaiteront acheter ces deux services, il est difficile de répondre précisément. Dans le monde plus classique des equities, il y a des actions qui sont valorisées avec des PER de 5 à 100, parfois plus. En général, plus le PER est élevé, plus on attend de la croissance sur les résultats.
Pensez-vous que le trading haute fréquence et plus globalement l’industrie des quantitative HF soit encore viable aujourd’hui, malgré des résultats plutôt décevants sur les 4-5 dernières années ? Quel avenir lui présagez-vous ? L’émergence des cryptos pourrait-elle lui donner un nouveau souffle ?
Il faut faire attention à ne pas mettre tout le monde dans le même panier. Le marché est un jeu à somme nulle, donc s’il n’y avait que du trading quantitatif, en moyenne personne ne gagnerait d’argent — ce qui ne veut pas dire que certains ne gagneraient pas régulièrement de l’argent. Cette classe d’actif est celle qui a la plus forte croissance depuis maintenant 10 ans, mais évidemment tous les bots ne se valent pas. Il faut savoir faire le tri dans ce qui est proposé — c’est exactement ce que nous comptons faire chez NapoleonX. Nous l’avons fait au travers des premières stratégies que nous avons proposé et allons continuer à le faire dans le choix des nouvelles que nous intégrerons.
Comment voyez-vous le futur l'équilibre entre petits et grands portefeuilles, par rapport aux différents aspects du projets (système de vote, \% détenu du total supply…) ?
Même si, de par nos techniques, nous pouvons aussi facilement gérer de l’argent pour des petits portefeuilles que des gros, nous risquons d’être initialement limités par le côté réglementaire, qui sera toujours plus protecteur des petits porteurs que des gros. En conséquence, le législateur risque de limiter notre capacité de distribution auprès d’un public très large, au moins dans un premier temps. Mais nous allons tout faire pour s’affranchir de cette contrainte le plus vite possible, car notre dispositif sera complètement automatisé.
Quel type de stratégie essayez-vous de développer avec le bot sur IDAX ?
À ce stade nous développons un bot afin de faire le market making sur notre propre token. Nous nous servirons de cette expérience et des savoir-faire acquis pour voir si nous pouvons généraliser cette technique et proposer des offres à d’autres ICO en échange d’un mandat de gestion des fonds qu’ils auront levés.
Peut-on en savoir plus sur le partenariat avec Ledger ?
Nous avons noué un partenariat avec la Maison du Bitcoin, située à Paris, afin de gérer nos conversions de crypto vers le fiat (afin de faire face à nos dépenses corporate). Il se trouve que Ledger est la maison mère de la Maison du Bitcoin et que jusqu’à très récemment ils étaient dans les mêmes locaux. Cela nous permet de discuter plus régulièrement avec eux. Il se trouve que, du fait de cette proximité, la Maison du Bitcoin est en train de développer une solution de conservation basée sur l’expertise de Ledger.
Quelles sont les perspectives d'avenir de NapoleonX ? Quid de l'intelligence artificielle ? Peut-on espérer d'ici 5 ans avoir un ou plusieurs DAFs dirigés par une intelligence artificielle ?
Nous souhaitons incarner le futur de la gestion d’actif dans le monde crypto, devenir le nouveau Blackrock de ce milieu-là, même si nous sommes conscients du chemin qu’il reste à parcourir pour y arriver. À ce stade, nous avons développé des algorithmes sans utiliser d’IA, mais nous croyons beaucoup à son utilisation pour trouver de nouvelles sources de performance. Nous sommes en train d’explorer l’utilisation de l’IA sur de l’allocation entre stratégies sur un même actif, afin de rendre plus robustes nos stratégies déjà développées. Nous explorerons ensuite la possibilité de créer des stratégies sur un actif utilisant cette technique pour voir ce que cela peut apporter en termes de performance et de décorrélation.
Vous avez récemment ajouté l'analyse de sentiment SESAMm. Est-ce qu'à terme NapoleonX envisage de se diversifier davantage ? Si oui, quels sont les produits en réflexion ou en développement ?
Nous avons ajouté un nouvel indicateur de sentiment car nous pensons que c’est quelque chose de diversifiant. L’analyse de sentiment, tout le monde en parle, mais peu de gens la pratiquent. Nous ne savons pas encore si nous pourrions définir des algorithmes là-dessus, mais nous voulions offrir la possibilité à notre communauté de pouvoir se faire sa propre idée. Et nous allons aussi y travailler de notre côté en parallèle. Une des idées qui sous-tend cette démarche est également de diffuser un maximum de contenu pertinent sur notre plateforme afin de générer un trafic de qualité et de construire notre image de sérieux.
NapoleonX pourrait-il s'imposer comme la plateforme d’une nouvelle génération d'AM "globaux", même si les cryptos se révélaient être des actifs relativement peu intéressants à trader ?
C’est en tout cas clairement notre stratégie. Nous souhaitons devenir un nouveau Blackrock de la gestion, moins par la taille que par le côté novateur et performant.
Allez-vous ajouter une seconde authentification (Google Authenticator…) pour se connecter au site ? Pour le moment, la sécurité parait assez limitée.
Pour le moment, il n’y a aucun flux d’argent sur notre site, donc les soucis de sécurité ne sont pas aussi centraux que sur d’autres plateformes. Nous mettons principalement à disposition de l’information (signaux de trading) à ce stade, donc nous ne craignons pas trop le piratage. Lorsque les DAFs seront en place et qu’ils distribueront des paiements issus des performance fees, ils seront payés aux adresses NPX via des smart-contracts, sans passer par notre plateforme. Cependant, nous reverrons sans doute notre politique de sécurité à ce moment-là, car cela reste un sujet important.
Il faut actuellement 10 000 NPX pour avoir un compte Platinum. Cela est-il susceptible de changer à l'avenir avec un nouveau statut offrant de nouveaux outils ou d’autres avantages ?
À ce stade, l’idée est d’offrir un certain nombre de services en fonction du nombre de NPX détenus. Il est à noter que nous ne demandons pas de consommer (« brûler ») ces NPX, mais seulement de les immobiliser. Cela permet à ceux qui en détiennent de s’assurer que les gens n’ont pas intérêt à les revendre, et donc d’organiser une forme de pénurie qui met une pression à la hausse pour les porteurs. Notre job va être de trouver de nouveaux services à mettre à disposition, avec une vraie valeur ajoutée. Nous ferons cela de manière graduelle et sans inflation démesurée.
Quelle est la somme d’actifs sous gestion par la société Napoleon Capital ?
Napoleon Capital est notre autre structure, privée. Nous n’avons pas vraiment vocation à dévoiler de chiffres là-dessus, mais à titre indicatif, nous avons actuellement des encours supérieurs à 50 millions d’euros pour plusieurs clients. Les stratégies utilisées combinent plusieurs des stratégies des DAFs que nous vous avons proposées dans le cadre du projet NapoleonX.
Fin Q2/début Q3 va avoir lieu votre campagne marketing principale, coïncidant avec la potentielle obtention de l’accréditation AMF. Pensez-vous qu’en cas de refus de l’AMF cela changera la stratégie que vous avez planifiée ?
Nous allons obtenir cette licence, il n’y a aucun doute là-dessus. L’incertitude porte plus sur la forme des véhicules que nous allons pouvoir lancer, même si nous avons déjà de très bonnes pistes. En fonction de la structuration finale, nous aurons des potentiels de distribution différents, à cause de la réglementation. Notre but est de maximiser ces potentiels-là. Aussi, en fonction de la solution retenue, nous aurons une approche marketing spécifique que nous mettrons en œuvre à plein régime à partir de septembre.
Plutôt que de distribuer 70\% des bénéfices aux holders de NPX et en conserver 30\% pour le staff, pourquoi ne pas redistribuer 100\% aux holders et garder 30\% des tokens ?
Cela aurait pu être une alternative, mais ça n’est pas celle que nous avons choisie.
Avez-vous vendu/dilué votre equity en plus des tokens ? Si oui, quelle est la répartition, quel est le pourcentage vendu, et pour quelle somme ? Et dans quelle mesure souhaitez-vous qu'elle prenne de la valeur (plus ou moins important que la prise de valeur des tokens ?) Si non, pensez-vous le faire dans le futur ? Et avec quelle valorisation ? Similaire à celle des tokens ?
Nous n’avons pas dilué notre part dans le capital de Napoleon Crypto. Nous en détenons toujours 100%. À court terme, nous n’avons aucune intention de diluer le capital, si ce n’est pour faire de la place à nos employés. En ce qui concerne les tokens, ils constituent pour nous une réserve supplémentaire de financement pour développer le projet. C’est pour cela que nous comptons bien les valoriser au mieux, non pas en créant un faux marché, mais en apportant de la valeur ajoutée.
submitted by Project_NapoleonX to NapoleonX [link] [comments]

Trading Bittrex : comment générer des profits sur Bittrex grâce à l’intelligence artificielle ?

Apparu il y a seulement quelques années, le business autour des crypto-monnaies est pourtant en pleine croissance aujourd’hui. Cette activité tend à s’imposer en effet, comme un marché fructueux pour les investisseurs et les traders qui peuvent y réaliser d’énormes profits, avec la possibilité d’atteindre parfois des chiffres de rentabilité insoupçonnables. C’est notamment dans ce contexte, que se sont progressivement mises en place les plateformes de trading d’un autre genre à l’instar de Bittrex, permettant aux utilisateurs de la crypto-monnaie de pouvoir trader directement en ligne (un peu comme à la bourse) avec cette devise particulière. Bien plus, des outils tels que l’intelligence artificielle (robot de trading bittrex) ont été développés pour leur faciliter encore plus la tâche tout en optimisant leurs activités de trading. Découvrez dans cet article comment optimiser le trading sur Bittrex et générer plus de profits grâce à l’intelligence artificielle.
Bittrex : qu’est-ce que c’est ?
Bittrex est tout simplement un site d’échange de crypto-monnaies américain. Créé en 2014 par un fondateur expert en sécurité informatique, Bill Shihara, il permet le transit de plus de 200 millions de dollars d’actifs. A la différence de plusieurs plateformes qui offrent la possibilité d’obtenir de la crypto-monnaie à partir de fiat, celle-ci vous permet de faire du trading en utilisant un robot bittrex. De ce fait, elle n’autorise que des échanges, et non des ventes/achats de monnaies. Pour cela, il faudra utiliser une plateforme intermédiaire pour convertir votre devise en Ether ou Bitcoin. Vous pouvez également utiliser EXMO ou encore CEX.io. Ce site d’échanges compte un grand nombre de crypto monnaies, avec pas moins de 190 actifs différents. De plus, les frais de transactions sont des plus abordables et sont fixés à un taux unique de 0.255% par trade.
VisitBITTREX BOTS
submitted by bittrexbots to u/bittrexbots [link] [comments]

10th Parl. - House Debate - C-17 Loi sur la Réglementation de la Crypto-monnaie

View the original text of the bill here

Loi sur la Réglementation de la Crypto-monnaie

Un projet de loi visant à réglementer l'achat et la vente de crypto-monnaie, le plus courant étant « Bitcoin »; Par les moyens de réglementation des plafonds sur les frais facturés par les guichets automatiques, les institutions financières et d'autres organisations; Facturer une taxe de deux et demi pour cent sur la vente et l'achat de toutes les crypto-monnaie; et de faire en sorte que les "Blockchains" aient maintenant besoin de déclarer la quantité de crypto-monnaie extraite pour chaque exercice financier.

Titre abrégé

1 Ce projet de loi sera appelé le projet de loi sur la réglementation de la crypto-monnaie

Définitions

2 Dans cette loi: (1) Crypto-monnaie doit être définie comme toute devise disponible uniquement via Internet telle que Bitcoin, à l'exclusion de toute devise qui peut être échangée physiquement.
(2) Les frais de majoration doivent être définis comme une limite fixée aux guichets automatiques, aux institutions financières et aux autres organisations qui vendent et négocient toute cryptomonnaie
(3) Les chaînes de blocs doivent être définies comme tout ordinateur, serveur, autre appareil électronique et programme conçu ou utilisé pour exploiter la crypto-monnaie,
(4) Une institution est une organisation qui vend de la crypto-monnaie, des échanges de crypto-monnaie, ou qui traite en crypto-monnaie,
(5) Un acheteur fait référence à toute personne, personne ou organisation qui achète un produit et / ou un service par crypto-monnaie.

Création des frais de plafonnement réglementaires

3 Toutes les institutions ne peuvent imposer à l'acheteur qu'une commission d'échange maximale de 7,5%,
4 Les établissements déclarant avoir facturé plus de 7,5% de frais d'échange doivent payer une amende pouvant aller jusqu'à 10 000 $ par article vendu à l'amiable, plus les frais supplémentaires facturés sur le produit,
5 Les acheteurs facturés à plus de 7,5% pour tout article ou service qui leur est vendu, peuvent demander une indemnisation légale auprès de l'institution qui vend pour un prix supérieur au prix indiqué dans la section deux,
6 Les établissements doivent déclarer publiquement les frais d'échange facturés sur tout reçu ou preuve d'achat remis à l'acheteur,
7 Les institutions qui n'ont pas informé l'acheteur de la commission d'échange sont condamnées à une amende de 10 000 $, majorée du prix du produit ou du service vendu à l'acheteur,
8 Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) sont responsable de l'application des règlements établis dans cette section.

Entrée en vigueur

9 La présente loi entre en vigueur à compter du prochain exercice financier

Regulation of Cryptocurrency Act

An Act To Regulate the Buying and Selling of Cryptocurrency, the Most Common One Being “Bitcoin”; Through the Means of Regulating Caps on Fees Charged Via ATMs, Financial Institutions, and Other Organisations; Charging a Tax of Two and a Half Percent on the Selling and Buying of All Cryptocurrency; and to Make that “Blockchains” Now Need to Declare the Amount of Cryptocurrency Mined for Each Fiscal Year.

Short Title

1 this Bill shall be referred to as the Regulation of Cryptocurrency Bill

Definitions

2 In this act:
(1) Cryptocurrency is to be defined as any currency that is only available via the internet such asbitcoin, not including any currency that may be traded physically.
(2) Cap Fees is to be defined as a set limit on ATMs, Financial Institutions, and other Organisations that sell and trade any cryptocurrency
(3) Block Chains are to be defined as any computer, server, other electronic device, and program that is designed or used to mine cryptocurrency,
(4) An institution is an organisation which sells cryptocurrency, trades cryptocurrency, or otherwise deal in cryptocurrency,
(5) A buyer refers to any person, persons or organisations that purchase a product and/or service through cryptocurrency.

Creation of Regulatory Cap Fees

3 All institutions may only impose a maximum exchange fee of 7.5% on the buyer,
4 Institutions found charging more than 7.5% exchange fees shall be fined up to 10,000$ per item miss-sold, plus the additional fee charged on the product,
5 Buyers charged more than 7.5% per any item or service sold to them, are able to seek legal compensation from the institution who sells for higher than the price listed in Section Two,
6 Institutions must publicly declare the exchange fee charged on any receipt or proof of purchase given to the buyer,
7 Institutions found not informing the buyer of the exchange fee shall be fined 10,000$ plus the price of the product or service sold to the buyer,
8 The Canadian Securities Administratores shall be responsible for the enforcement of the regulations set within this section.

Coming into force

9 This Act shall come into force starting next fiscal year
 
Submitted by Cenarchos
Co-Written by El_Chapotato
French Version Written by zenzizi
Submitted on behalf of The Bloc Québécois
Debate ends Feb 24th at 8 PM EST, 1 AM GMT, 5 PM PST
submitted by vanilla_donut to cmhoc [link] [comments]

[À Lire] Tout sur Monero, résumé en Français

Qu'est ce que Monero (XMR)?
Monero est une (crypto-)devise sécurisée, personnelle et intraçable. Monero est Open-source et librement accessible à tous.
Monero est une vraie monnaie que tout le monde peut réellement utiliser dans la vraie vie. Il permet simplement de recevoir des paiements sans de soucier de la provenance des fonds. Avec les systèmes dit 'transparents' comme Bitcoin, Ethereum, Verge ou Dash (par exemple), les personnes ne peuvent qu'espérer (ou bien passer pas mal de temps à vérifier) que le payeur n'a pas utilisé ses fonds de manière frauduleuse. De plus, les vendeurs ne souhaitent pas que les acheteurs soit tracés et connus de tout, tout comme chacun d'entre nous ne veut pas que tout le monde sache combien nous dépensions. Si je dépense plus que je ne devrais sur Amazon, c'est mon problème.
Monero est différent car chacune des transactions est toujours privée. Il n'y a aucun moyen pour une mine ou une plateforme d’échange de devise de désactiver ces transactions privées. Par conséquent, l’anonymat offert par Monero dépasse largement celui des autres cryptomonnaies. À ce jour (depuis le fork de septembre), 100% des transactions cachent l'émetteur, le receveur et le montant. Il n'y a également aucune raison d'avoir peur d'effectuer une transaction privée, puisque toutes les transactions Monero le sont. En aucun cas une transaction peut "briller" plus que les autres.
Cette "privacy" (ce qui relève du privé, au sens personnel) est apportée par ces 4 principales technos :
Il y a bien d'autres choses qui font que Monero est un bon projet :
Maintenant que vous être familier avec Monero, et êtes convaincu qu'il utilise ce qui se fait de mieux en cryptographie, qu'apporte-t-il de plus par rapport aux autres crypto-monnaies ?
Suis-je un forcément un délinquant si j'utilise Monero ?
Non, bien sûr que non. Monero se considère comme la monnaie de la liberté. Il est possible d'en faire ce que l'on veut, où on veut, quand on le veux. Cependant, il n'est évidement pas conseillé de mettre tout ses revenus dedans, bien que nous croyons fortement dans son utilité dans la vie réelle, il y a toujours un risque non négligeable lié aux marchés boursiers. Après, ce que vous en faites ne nous regarde pas ! (et il nous serait impossible de le savoir ! ;) )
D'où vient le mot "Monero" ?
Monero vient de l’Espéranto. Il signifie "pièce de monnaie", "monnaie" ou "devise". Le pluriel de Monero est "Moneroj"
OK. Comment débuter ? Comment stocker mes Moneroj ?
Nous recommandons UNIQUEMENT l'usage des logiciels officiels:
Guide d'installation pour grand-maman !
Y a-t-il un portefeuille léger pour Monero ?
Pas pour le moment, mais il est possible d'utiliser l'interface officielle en la connectant à un nœud existant. C'est vrai que le client officiel est relativement lourd, mais les équipes de devs travaillent durement à son allègement.
Y a-t-il d'autre moyen de stocker des Moneroj ?
Oui, il existe plusieurs portefeuille pour mobile, mais nous ne les recommandons absolument pas car ils ne sont pas issus de développements officiels. Certains ont fait état de perte de Moneroj, de vol ou autre. Si vous voulez tout de même utilisez un portefeuille tiers, faites le en tout état de cause et de connaissance, et pour de petites sommes. La plupart de ces portefeuilles tiers possèdent vos clés privées (ce qui sert à générer votre adresse, et ne doit absolument pas être connue de quiconque (sauf peut-être un avocat, pour vos enfants au cas où )) et donc les moneroj présents ne vous appartiennent pas.
Comment acheter des moneroj ?
Il existe plusieurs plateformes d’échange de cryptomonnaies contre des devises.
Pour changer des crypto-monnaies entre elles:
En France, il existe La Maison du Bitcoin, qui permet d'acheter des bitcoin par virement ou carte bleue. Il suffit ensuite de changer les bitcoins pour des Moneroj (XMR) via Shapeshift ou une des plateformes d’échange listées ci-dessus.
MINING:
Où trouver une bonne mine (pool) ? Monero Pools
Quel logiciel de minage utiliser ? CPU:
GPU:
J'ai un commerçant qui accepte uniquement les bitcoins, mais bitcoin n'est ni privé ni anonyme. Comment faire ?
Il est possible d'utiliser XMR.TO, mais il serait bien de sensibiliser votre vendeur sur l'absence de privacy et d’anonymat inhérent au Bitcoin. ;)
Liste des ARNAQUES avérées:
SubReddit en relation avec le Monero:
(tous en Anglais)
Note:
Ce post est une tentative hasardeuse de traduction faite par moi même du post original du sub principal. Si vous voyez une erreur, une coquille de trad ou une tournure de phrase ambiguë, dites le moi !
Je tenterais la traduction d'un des guides d'utilisation du GUI...
ttlk.
submitted by ttlk to Monero_Fr [link] [comments]

PECUNIO, une opportunité à saisir

Bonjour, je vais décrire ici le projet Pecunio et ses principales caractéristiques:
Ouvert à tous, accessible en permanence, avec des règles claires, un mécanisme décentralisé, transparent, et sécurisé vis à vis des cyberattaques et vols. Beaucoup de choses se sont passées cette année. Soutenu par les performances exceptionnelles de Bitcoin, de grandes quantités de nouvelles devises construites sur le principe de la technologie blockchain ont été créées. Certains ont du succès, d'autres ne sont pas en mesure de générer un revenu qui a une bonne réputation. Dans le contexte d'histoires extraordinaires et de taux de retour élevés, plus d'une personne accompagnées d'une invitation sincère et de leur euphorie.
Ce qui est certainement l'idée de blockchain a accédé à l'ensemble du nouveau chapitre sur le transfert de valeur. Quel argent restera en place et quels seront ceux qui réussiront. Ce que nous ne savons pas, c'est que les actifs crypto et crypto sont certainement des membres du futur. Ils veulent être développés davantage et le problème de son utilisation. Ils ont révolutionné les paiements, les transactions et d'autres marchés et seront bientôt établis comme de nouvelles normes.
Les jetons Titulaire bénéficieront de chaque étape, dès le départ. Les puces Pecun.io reçoivent des reçus de trois sources: les coûts de gestion, la performance et l'ICO. Pecun.io gagnera des millions de revenus de commissions dans un très court laps de temps, ce qui en fait une puce à puce basée sur de véritables puces d'or.
Dans l'ancienne économie, les capitalistes d'élite ont monopolisé de telles opportunités d'investissement, laissant le public à huis clos. Pecun.io démocratiser l'investissement dans le bloc, maintenant tout le monde peut se joindre.Contrairement aux investissements Angel & VC traditionnels, les détenteurs de puces Pecun.io peuvent vendre à tout moment. Apporter de la liquidité à l'investissement Angel & VC est l'innovation la plus importante de la dernière décennie.
Pecun.io World fait partie de la façon de couvrir tout le cycle de l'innovation Blockchain, de Angel & Venture Capital Investments, aux offres initiales, à l'échange de devises et de jetons négociés. L'effet de levier pour les premiers investisseurs Pecun.io est beaucoup plus élevé que les autres solutions d'investissement existantes. Par conséquent, nous scrutons activement le marché des blocs de construction avec des propositions de valeur uniques et un potentiel de croissance élevé. Nous utilisons nos propres processus et diligences et notre expertise dans les investissements alternatifs pour trouver les meilleurs talents et la technologie. Grâce à notre longue expérience en marketing et en droit, nous avons doublé nos chances d'obtenir une ICO réussie. Pour ce service précieux, Pecun.io reçoit la plupart des avantages d'ICO.
En tant que technologie Blockchain Professional Asset Management La mission de Pecunio est d'éliminer tous les obstacles techniques et psychologiques et de fournir un accès facile et sécurisé au marché de la crypto. Pecunio est une combinaison de gestion financière professionnelle, de haute expertise technique et de structure fiable. Nous ouvrons le marché financier du futur - à chaque investisseur. Pecunio est votre accès aux marchés financiers du futur. Sûr, facile, transparent.
Pecunio a des avantages indéniables :
Accorder l'accès Pecunio offre un porte-monnaie multidevises et un accès au marché sécurisé à toutes les entreprises du marché du cryptage grâce à une interface facile à utiliser.
Garantie de confiance Sécurité juridique garantie dans le centre financier de Dubaï. Bureaux physiques à Vienne et à Dubaï.
Commodité dans les transactions Inscription facile par e-mail, paramètres de compte instantanés, y compris portefeuille, dépôt facile, paiement facile via PayPal, virement bancaire ou crypto.
Garantie de sécurité Communication cryptée, transfert sécurisé grâce au portefeuille de stockage à froid, gestion des pertes de clés perdues.
À propos de la vente des jetons PECUNIO Comme un contrat intelligent, le codage et la personnalisation de l'œuvre seront exécutés sur Solidity, une programmation de haut niveau similaire à javascript, qui cible la machine virtuelle Ethereum (EVM), qui est l'environnement d'exécution pour la sous-traitance intelligente dans Ethereum. Les contrats immobiliers du BCP exigent des frais de gestion annuels de 2% pour tous les fonds et des frais de mise en œuvre (de 15% à 30%, liés au fonds). Les détenteurs de cartes PCO seront en mesure d'ouvrir leur propriété grâce à un mécanisme de remboursement et de brûlage. Pour financer le projet, nous effectuons des ventes de cartes de crédit avec 40 millions de cartes de crédit Pecunio (PCO) après la fin de l'ICO. Le nombre total de cartes est de 100 millions de PCO.
À propos de la valeur du jeton Les cartes de visite PCO représentent la propriété inhérente au contrat de propriété PCO (voir ci-dessous), les droits et obligations découlant des fonds de zone Pecunio (en particulier les coûts de gestion et de performance) et les coûts des services ICO Token sont des actifs numériques. valeur intrinsèque, mais par leur nature, leur caractère et / ou leurs droits fondamentaux.
La carte PCO permet au propriétaire d'accepter ces frais uniformément: 20 000 000 PCO construits tout au long de l'événement seront distribués aux fondateurs de Pecunio. 20 000 000 PCO seront alloués aux donateurs et aux premiers partisans 10.000.000 PCO créés tout au long de l'événement seront alloués à l'entreprise et utilisés comme une collection de cartes d'identité des employés dans la prochaine ère pour augmenter notre capacité à attirer et retenir les meilleurs talents. ; Cette carte sera verrouillée pendant 12 mois. 5.000.000 PCO faites lors de la création de conseillers artificiels et pour les conseillers; Cette carte sera verrouillée pendant 3 mois 15 000 000 PCO seront crédités sur le fonds de réserve mais ne seront pas publiés. Le BCP sera disponible en tant que source de financement supplémentaire, mais il ne pourra pas être exclu en premier, par rapport à la situation de l'avenir.
QUAND VOUS LE PRENEZ POUR VOTRE AVENIR FINANCIER! Inscrivez-vous et commencez à gérer vos actifs Pecunio offre un aperçu de toutes les transactions sur notre échange à travers Interface pratique et transparente facile à utiliser. Vous pouvez: Transférer de l'argent dans votre porte-monnaie (virement bancaire, PayPal, transaction crypto) Encaisser (virement sur votre compte bancaire ou sur un autre portefeuille) Investir dans les principaux cryptoes Investir dans nos produits de fonds Carte routière Pecun.io
Pecun.io a une équipe professionnelle
PLUS D'INFORMATIONS:
SITE WEB: http://www.pecun.io/
WHITEPAPER: https://pecun.io/Pecunio_White_Paper.pdf
FACEBOOK: https://www.facebook.com/PecunioFund
TWITTER: https://twitter.com/Pecun_io
TELEGRAM: https://t.me/pecuniochat
Bitcointalk : joletartare https://bitcointalk.org/index.php?action=profile;u=1414651;sa=summary Wallet : 0xC95DD22eb99f812eaFAb969D9B4B59DDda3f1994
submitted by joletartare to u/joletartare [link] [comments]

Prv2

L’achat de cryptomonnaies n’est aujourd’hui pas réellement répandu. Seule une petit partie de la population s’y est attelé car cela nécessite d’étudier le sujet, d’ouvrir des comptes sur des plateformes, de réaliser des virements bancaires etc. Une fois les cryptos achetées, il faut ensuite être capable de les stocker de façon sécurisée, ce qui nécessite également de bien connaître son sujet et de faire très attention. Le risque opérationnel est conséquent car une mauvaise manipulation peut conduire à la perte de grandes sommes, et les clefs doivent rester à l’abris des regards indiscrets. Devant la difficulté apparente d'acheter des bitcoins ou autre cryptomonnaies directement (pour les personnes n'ayant pas ce guide entre les mains évidemment), et l'appétit du public attiré par les spectaculaires hausses du cours du Bitcoin, certains véhicules d'investissement ont été crées. Dans ce cas l’investissement est purement spéculatif, car l’acheteur ne possédant pas les cryptos de façon classique, il ne bénéficie pas des avantages de la décentralisation. Son argent est confié à un gérant de fonds en qui il doit avoir confiance. On peut par exemple trouver des certificats lancés par des compagnies privées. Ces titres peuvent être achetés sur le marche et on pour objectif de répliquer l'évolution du cours du Bitcoin. Dans ce cas vous n'êtes pas propriétaire de bitcoins, mais votre investissement sera plus ou moins indexé au cours de la cryptomonnaie. Plus ou moins car il est compliqué pour l’émetteur de ce type de produit de suivre exactement les cours au jour le jour. Le gérant du certificat s'occupe d’acheter quotidiennement les cryptodevises en fonction des sommes investies dans la journée. D’autres fonds sont gérés par des professionnels mais ne se contentent pas de détenir les cryptomonnaies. Il mettent en place des stratégies de trading pour essayer de capter plus de valeur. On dit que ces fonds sont gérés activement. Entre les deux se trouvent des fonds diversifiés qui regroupent dans un panier un certain nombre de cryptodevise et de les suivre de façon passive. La nouvelle concernant la création de contrats futures sur le Bitcoin a fait grand bruit et pour cause, cela pourrait avoir de grandes implications. Tout d'abord, qu'est ce qu'un contrat future? Un contrat future est un instrument financier standardisé et administré par une bourse. Un acheteur de contrat future s'engage a acheter un actif a un prix prédéterminé, a une date précise. Il existe des futures portant sur les matières premières, les devises, les indices boursiers... La livraison pouvant se faire en physique ou en paiement cash. C’est un marché organisé par une place boursière. En l’occurrence, c’est le CME (Chicago mercantile exchange, la plus grosse place de cotation des futures) qui a mis en place les instruments sur le Bitcoin. Celui-ci ne cotant pas en bourse directement, le prix de référence est fixé en faisant la moyenne des prix sur les échanges principaux (dont Kraken, BitStamp, GDAX, itBit). Les contrats futures permettent à de nouveaux investisseurs d’avoir une exposition au cours des cryptomonnaies, car certains n’y avaient pas encore accès pour diverses raisons (liquidité, règles internes, ou encore à cause de la difficulté d’investir en direct).
submitted by sugoke to u/sugoke [link] [comments]

test

Un autre parallèle est généralement fait avec la bulle internet de 2000. La situation semble comparable car à l’époque, les entreprises liée à la technologie et aux communications avaient suscité un engouement démesuré. C’est dans une période d’euphorie à la fin des années 90 que sont nées des sociétés telles qu’Amazon, Yahoo ou encore eBay. Certaines entreprises rescapées du krach sont par la suite devenu des groupes gigantesques, mais beaucoup n’ont pas eu cette chance et ont disparu brutalement lors du retour à la normale des valorisations. Tout commença avec l’introduction en bourse de Netscape, entreprise qui produisait la première génération de navigateur internet et qui vu sa valorisation monter à 2 milliards de dollars à la fin de la première séance de cotation. Les investisseurs misaient sur des entreprises qui ne produisaient pas encore de revenus solides et pariaient donc sur une espérance future des bénéfices. Ce phénomène peut effectivement faire penser à l’afflux de capitaux observé sur les cryptomonnaies qui aujourd’hui n’ont pas une utilité réelle mais qui semblent avoir un avenir prometteur. Les acheteurs d’aujourd’hui ne font en fait qu’espérer que ces instruments se verront adoptés par le grand public et utilisés dans le monde réel. Aujourd’hui, toute compagnie ajoutant le mot Blockchain à son nom voit le cours de son action s’envoler tout comme à l’époque le mot Startup suffisait à aiguiser l’intérêt des investisseurs. Citons l’action Kodak qui a vu son cours doubler le jour où ils ont annoncé leur volonté de travailler sur un système basée sur une Blockchain pour gérer les droits d’images de photographies. Ce phénomène est accentué par les politiques monétaires exceptionnelles menées par les banques centrales qui ont provoqué un afflux massif de liquidités dans le marché et des conditions de crédit favorables à l’endettement. L’effet est décuplé sachant que les Blockchains ne connaissent pas de frontière ni de jour de fermeture. Une introduction sur le marché en bourse n’est accessible qu’aux investisseurs ayant un certain degré d’accès au marché alors que l’achat de cryptodevises ou investissements dans des ICO peut se faire depuis n’importe quel endroit du globe. Une connexion à internet suffit pour participer au financement d’un nouveau projet. Ce n’est que petit à petit que l’on s’est aperçu que les revenus projetés ne se réalisaient pas comme espéré dans la réalité. A l’époque, les infrastructures n’étaient pas assez répandues et l’accès a internet à au haut débit était nécessaire au fonctionnement des services de ces startups. D’autres compagnies avaient précédé Youtube dans le domaine de la vidéo en ligne, mais avaient lancé leur produit trop tôt. Cette période de la fin des années 90 verra une grande compétition entre les multinationales pour le rachat de petites entreprises, souvent payées beaucoup trop cher par rapport à ce qu’elles avaient accompli. C’est la naissance de la Silicon valley avec l’apparition de nombreuses petites entreprises rêvant de se faire racheter à prix d’or. La période coïncide également avec la démocratisation de l’accès à internet et la possibilité pour les particuliers d’investir leurs économies en ligne via des sites de courtage. La plupart des startups ayant du mal à être au niveau des attentes que les investisseurs avaient placé en elles en surestimant leur potentiel à long terme finirent par bruler leur capital sans jamais atteindre l’équilibre. La remontée des taux longs sonnera le glas et précipita l’éclatement de cette bulle en mars 2000. Les pertes furent gigantesques et nombreuses furent les faillites. La question à se poser est donc de savoir si la cryptomania est une bulle, similaire à ces deux exemples. La réponse n’est pas claire car la véritable preuve d’existence d’une bulle est son éclatement. Effectivement les situations se ressemblent et l’histoire tend à se répéter. Nous sommes bien face à de nouvelles technologies qui suscitent des flux massifs de capitaux qui ne sont pas en rapport avec l’utilité réelle des instruments concernés. Il faut également faire la part des choses entre les cryptomonnaies et les ICO qui doivent être analysées différemment. Lorsqu’une personne achète une cryptomonnaie telle que le bitcoin, elle mise sur le fait que cet instrument sera de plus en plus utilisé et adopté. Celui-ci prendrait alors de la valeur et notre investisseur des premiers jours aura donc pu les acquérir à un faible coût. L’investisseur prenant part à une ICO est soumis à une logique différente. Son investissement sera dirigé vers une compagnie privée (Startup) qui utilisera les fonds pour lancer son activité qui au départ n’est souvent qu’un concept exposé dans un « White paper ». Le risque pris par l’investisseur n’est donc pas lié à l’adoption d’une devise, mais à la réalisation effective et au succès du projet exposé au départ. Si la définition d’une bulle financière est le fait d’être dans une situation où le prix d’un actif est complétement déconnecté de sa valeur actuelle, nous pouvons alors considérer que nous y assistons actuellement. Toutefois, tout progrès de l’humanité a toujours été suivi de ce type de phénomène, que ce soit la folie entourant la création des chemins de fer, ou celle d’internet. Gardons à l’esprit le fait que de grands groupes qui faisaient partie de cette bulle ont eu un succès extraordinaire à l’image de Yahoo ou d’Amazon. Si nous devions voir l’éclatement d’une bulle sur les cryptomonnaies, cela ne voudrait pas forcément dire que le concept en lui-même n’est pas probant. Certaines cryptomonnaies pourraient tirer leur épingle du jeu et même s’imposer comme ont pu le faire les grandes sociétés d’internet que nous connaissons tous aujourd’hui. L’éclatement d’une bulle est généralement provoqué par un événement exogène. Que pourrait-il se passer dans le monde des cryptomonnaies ? Un Etat pourrait-il les interdire complètement ? Cela semble peu vraisemblable car leur nature décentralisée leur permet de ne pas être vulnérable en un point précis. Il est donc théoriquement impossible techniquement de les supprimer. Il faudrait pour cela couper l’accès à internet dans le monde, ce qui semble irréaliste. De nombreux mécanismes existent pour router sa connexion vers des pays plus cléments. L’élément le plus centralisateur dans le domaine sont les plateformes d’échanges. Chaque nouvelle négative impliquant ces sites internet à généralement des impacts sur les prix des cryptodevises. Si un événement majeur devait se produire sur une des plateformes du top 5, l’impact pourrait être assez important au point de faire s’écrouler les cours. Par exemple en cas de vol, de piratage, ou d’escroquerie avérée.
submitted by sugoke to u/sugoke [link] [comments]

Connaissez-vous des développeurs / startup Québécois qui s’intéresse a la technologie « block-chain », au crypto-monnaies come Bitcoin et etc?

Connaissez-vous des développeurs / startup Québécois qui s’intéresse a la technologie « block-chain », au crypto-monnaies come Bitcoin et etc?
Je me suis rendu compte dernièrement qu’il y à très peux d’information en Français dans le domaine. C’est peut-être ce qui explique pourquoi cette technologie n’est pas encore aussi mature, connue et populaire ici qu’au États-Unis.
Par exemple;
Connaissez-vous des groupes/commutés qui s’y intéresse? De quoi lire, en discuter, développer des idées? C’est claire que la majorité des Québécois parlent peux, sinon pas l’anglais. Donc il y à un besoin de produire du contenue Français pour aidé la chose. Puis c’est aussi connue qu’au Québec on adopte souvent un peu après les autres.
J’ai le très fort sentiment que ca va bientôt brasser dans ce domaine là et j’aimerai y participer.
submitted by WVWWWWWWWWWWWWWWWWVW to etsmtl [link] [comments]

Echange Bitcoin à PayPal, Skrill, Perfect Money, Webmoney instantanément. Paysafecard accepté. Comment échanger instantanément le bon Paysafecard contre PayPal (GBP, EUR, USD)? (2019) How to exchange Bitcoin to PayPal, Bitcoin to Skrill, Bitcoin to Webmoney, Bitcoin to Perfect Money. Convertisseur de devises , Currency converter Changer ses devises à l'étranger : ce qu'il faut savoir

Bitcoin BTC taux de change d'aujourd'hui. ISO 4217: BTC ; Symbole: Ƀ Une attention toute particulière est attirée sur BTC taux de change Bitcoin et un convertisseur de monnaie. Première table répertorie les taux de change (citations) de devises les plus populaires à Bitcoin (BTC). Plateforme d'échange de devises virtuelles - Lieu de catégorie Blog d'argent virtuel partagera ces Plateforme de trading Bitcoin (BTC), Ethereum coin (ETH), Ethereum Classic (ETC), NEO, IOTA, Bitcoin cash (BCH) Litecoin (LTC), Monero (XMR), Zcash (ZEC), Dashcoin, etc. sont réputés, sûrs et Leader pas cher au Vietnam et dans le monde. Des instructions détaillées sur la façon d'utiliser ... Bitcoin, Litecoin, Namecoin and Peercoin ont démontré leur immense potentiel pour l'investissement et la spéculation, de par leur forte volatilité et leurs fluctuations drastiques. FXOpen vous permet de trader des crypto-monnaies (bitcoin ou litecoin) contre des CFD rédigés en dollars, en euros ou en roubles. Nous faisons appel aux ... Examens de Bitcoin Exchange et Crypto Trading Sites. A propos de nous: Nous comparons les sites les plus populaires d’échange de devises cryptographiques et de trading sur des aspects tels que la sécurité, les devises cryptées supportées, les frais de trading, de dépôt et de retrait, la liquidité et beaucoup plus. Nous sommes des utilisateurs et des commerçants de bitcoin comme vous. Gox agit en tant qu'intermédiaire pour les transactions en devises, convertissant la richesse de Bitcoin en dollars américains en d'autres monnaies nationales, en dollars ou Bitcoin. Le troc ou l'échange de bitcoins pour n'importe quoi est également un événement taxable. Bitcoin est taxable, chaque fois qu'un événement imposable se produit.

[index] [4001] [4408] [5414] [587] [7067] [4167] [2852] [4595] [7257] [2610]

Echange Bitcoin à PayPal, Skrill, Perfect Money, Webmoney instantanément. Paysafecard accepté.

Nous acceptons Bitcoin crypto-monnaie pour un échange de devises numériques des systèmes de paiement PayPal, Perfect Money, Skrill, Webmoney. Sur notre site vous pouvez convertir le Bitcoin sur ... Nous acceptons Bitcoin crypto-monnaie pour un échange de devises numériques des systèmes de paiement PayPal, Perfect Money, Skrill, Webmoney. Sur notre site vous pouvez convertir le Bitcoin sur ... Nous acceptons Bitcoin crypto-monnaie pour un échange de devises numériques des systèmes de paiement PayPal, Perfect Money, Skrill, Webmoney. Sur notre site vous pouvez convertir le Bitcoin sur ... Nous acceptons Bitcoin crypto-monnaie pour un échange de devises numériques des systèmes de paiement PayPal, Perfect Money, Skrill, Webmoney. Sur notre site vous pouvez convertir le Bitcoin sur ... Nous vendons de la monnaie numérique avec Bitcoin 24 heures par jour, 7 jours par semaine. ... Nous acceptons Litecoin crypto-monnaie pour un échange de devises numériques des systèmes de ...

https://binary-optiontrade-arabic-trade.binaryoption-2018.info